Souhaitez-vous nous contacter ?
Demande de rappel

    Nous contacter
    04 15 47 01 94 contact@agence-coom.fr
    Suivez nous :

    Les dirigeants de TPE-PME face au numérique

    De décembre 2019 à mars 2020, une étude pour la Direction générale des entreprises (DGE) menée par les cabinets de conseil BCG et EY, a été réalisée afin de mieux connaître et comprendre les attentes et les freins des TPE-PME vis-à-vis du numérique.

    Fierté d’entreprendre, réputation, gestion du temps, réduction des coûts, rentrées d’argent, retour sur investissement, fidélisation des clients, relations avec les employés et les fournisseurs, évolution de l’offre sont les priorités des dirigeants de TPE-PME. La transformation numérique doit pouvoir répondre à ces attentes, d’autant plus qu’elles sont exacerbées par la crise sanitaire et économique et que les dirigeants n’ont que peu de temps pour s’intéresser à cette transition.
    L’enquête révèle toutefois que ces derniers se répartissent en cinq profils selon leurs besoins et leurs attentes. Quel type de dirigeant êtes-vous ?

    Le dirigeant TPE-PME “Prudent”

    Ce type de dirigeant n’est pas à l’aise avec la perspective de développement numérique pour son entreprise. Sa priorité est de diminuer les charges, fidéliser les clients et protéger la réputation de son activité.
    Alors que 79% de cette catégorie est connectée à son smartphone, seules 21% des entreprises sont présentes sur les réseaux sociaux et 15% ont un site Internet. Elles ne s’engagent pas dans le numérique par manque de temps et de compétences et préfèrent se débrouiller seules.
    Le dirigeant “prudent” est surtout représenté dans les secteurs du Services à la personne et du Tourisme/Hébergement.

    Le dirigeant TPE-PME “Demandeur”

    Ce dirigeant a de nombreux projets. Il n’est pas à l’aise avec le numérique mais ressent le retard vis-à-vis de ses pairs. Sa priorité est d’augmenter sa base clients, de les fidéliser et de produire plus.
    71% de ces TPE-PME estiment que le numérique est un véritable bénéfice pour le développement de l’entreprise, 44% d’entre elles ont un site Internet et 51% sont sur les réseaux sociaux. Le manque de temps, de connaissances et la difficulté à trouver le bon interlocuteur les freinent dans leur engagement numérique.
    Le dirigeant “demandeur” se trouve notamment en zone rurale et dans les secteurs Agriculture et Commerce/Artisanat.

    Le dirigeant TPE-PME “Réceptif”

    Ce dirigeant a aussi de nombreux projets mais il est à l’aise avec le numérique et ne ressent quasiment pas de retard par rapport aux autres entreprises. Il a comme priorité d’accroître sa visibilité, de faire évoluer ses offres et d’augmenter sa base clients.
    80% de cette catégorie voient le réel bénéfice du numérique pour leur entreprise. 18% ont un site marchand, 11% vendent en ligne, 20% achètent des mots-clés pour être mieux référencé sur les moteurs de recherche, 25% utilisent des plateformes d’échange de documents en ligne et 55% sont sur les réseaux sociaux. Le financement, la difficulté à trouver le bon interlocuteur et le manque de compétences les freinent pour s’engager dans cette transformation.
    Le dirigeant “réceptif” est surreprésenté dans le secteur de l’industrie.

    Le dirigeant TPE-PME “Statique”

    Ce dirigeant a quelques projets de développement, est plutôt à l’aise avec le numérique et ne ressent pas vraiment de retard. Sa priorité est la fidélisation clients, la protection de la réputation de son entreprise et être conforme à la règlementation. Il est prudent et prend des risques modérés.
    68% de ces chefs d’entreprise considèrent que le numérique est un réel bénéfice pour leur activité. Cependant, ils gardent leur distance avec les outils de communication numériques : 78% d’entre eux ont un smartphone et seulement 32% sont présents sur les réseaux sociaux. Ils utilisent les outils numériques dans le seul but d’augmenter en efficacité. Manque de temps, de compétences et de connaissances sont les freins de leur engagement dans le numérique.
    Le dirigeant “statique” est surtout représenté dans les services spécialisés, les services à la personne et le tourisme/hébergement.

    Le dirigeant TPE-PME “Opportuniste”

    Ce dirigeant ne représente que 3% des dirigeants de TPE-PME. Ce passionné est motivé par l’innovation et est entièrement autonome dans le domaine du numérique.

     

    Que vous soyez prudent, demandeur, réceptif, statique ou opportuniste, il est toujours possible d’être accompagner à chaque étape de votre transition numérique. N’oubliez pas que vos clients et prospects sont de plus en plus connectés, multiplient les canaux d’échanges, et qu’avec des outils numériques, vos priorités gagneront en efficacité.

     

    Sources :
    Enquête DGE / France Num / #infographie Le Parisien

    Cliquez sur l’image pour voir le détail :