Stratégie omnicanale

Papier et digital : une stratégie à valeur ajoutée

Le papier a été fortement critiqué ces dernières années : plus à la mode, empreinte carbone trop conséquente ; et l’avènement du tout digital semblait lui apporter le coup de grâce. Mais la période de crise actuelle ayant poussé la virtualisation à son paroxysme, le besoin d’un retour à la simplicité et au contact physique offre au papier de nouvelles possibilités pour se réinventer. Utiliser en 2021 le papier avec pertinence dans des stratégies omnicanales permet de recréer du lien et d’assurer la pérennité des messages.

Quels sont les atouts du papier dans la stratégie omnicanale ?

Depuis plusieurs années, les imprimeurs et les fabricants de papier se sont efforcés de réhabiliter le papier. Les imprimeurs certifiés Imprim’Vert utilisent des encres végétales et traitent drastiquement leurs déchets. De plus, grâce au développement du papier recyclé ou issu des forêts gérées durablement (PEFC), l’empreinte écologique de ce support séculaire a fortement diminué. Au point qu’aujourd’hui, son énergie consommée est directement comparée avec celle utilisée par Internet. Le papier se réinvente aussi dans sa créativité. Pensez au papier ensemencé. Jouez avec le support pour l’ennoblir et créer une collection d’objets inédits.

80% des Français sont attachés au papier

Au-delà du support écologiquement plus responsable, le papier apporte une valeur ajoutée au support web. En effet, le média papier est considéré comme celui “de la sagesse”. Les messages diffusés sont plus crédibles et plus réfléchis par rapport aux réseaux sociaux où l’information est spontanée. De ce fait, le papier garde un indice de confiance bien supérieur aux supports numériques. Le papier apporte la pérennité du message et devient ainsi un levier de fidélisation. Enfin, grâce au confort de lecture, il capte l’attention, accroche les nouveaux consommateurs et, en tant que vecteur de masse, permet l’augmentation des trafics en magasin. Enfin, le cycle de vie du support imprimé reste plus important que le digital. Alors, vous auriez tord de ne pas en profiter !

Digital-papier, une combinaison gagnante

Pour que le duo soit gagnant, le digital et le papier doivent fonctionner en mode circulaire et en toute complémentarité. En 2021, la force n’est plus dans le matraquage des messages, mais bien dans la diffusion d’une information plus ponctuelle (tout en restant régulier évidemment) mais aussi plus authentique. La structuration de votre stratégie demande donc de l’exigence dans le choix des contenus, de maîtriser le support final mais aussi d’être fidèle aux valeurs que diffusent vos messages.

Multipliez par 2 la performance de votre message en mixant papier et mailing

Une symbiose est possible entre les deux médias. Peut-être l’avez-vous remarquer : le QR Code revient en force. Non seulement, il fait partie des tendances graphiques de ce début d’année, mais en plus, il est le lien direct entre le support papier et le digital. Vous souhaitez aller plus loin ? Pourquoi ne pas imaginer vos supports papier dotés de la réalité augmentée. Fiction ou combinaison suprême ? C’est à vous de définir et de structurer votre stratégie selon vos cibles. Maintenant, à vous de jouer !

 

Pour en savoir plus, nous vous invitons à suivre en replay le webinaire réalisé par Stratégies et Exaprint : “La communication papier : less is more”