Souhaitez-vous nous contacter ?
Demande de rappel

    Nous contacter
    04 15 47 01 94 contact@agence-coom.fr
    Suivez nous :

    Lutte contre la pollution numérique

    Comment moins polluer avec mon matériel informatique et sur Internet ? Comment réduire mon impact environnemental de son usage du numérique et du digital ? Il est donc aujourd’hui plus que jamais nécessaire d’avoir une utilisation plus écologique et raisonnée de cet outil formidable qu’est le numérique. Voici quelques conseils simples de Julien notre consultant digital maison. Mais avant…

    … Quelques chiffres-clés

    En 2017 :

    • 9 milliards d’appareils utilisés : 2 milliards de smartphones, 1 milliard d’ordinateurs, 5 à 7 milliards d’objets connectés
    • 45 milliards de serveurs et 800 millions d’équipements réseaux (routeurs, box ADSL…)
    • En 1 heure : 1,6 milliard de mails échangés (hors spam), 180 millions de recherches Google (Source : www.greenit.fr), 50 milliards d’objets connectés en prévision pour 2020 (Source : Ciseo system)
    • Émissions de gaz à effet de serre générées par le numérique : 28 % sont dues aux infrastructures réseau, 25 % aux data centers, 40 % des Français utilisaient l’Internet mobile, 47 % aux équipements des consommateurs (ordinateurs, smartphones, tablettes, objets connectés, GPS…)

    Comment réduire ses impacts ?

    • Favoriser l’utilisation d’ordinateurs de deuxième main. Pourquoi acheter du neuf quand on peut faire avec de l’ancien ? Certains ordinateurs reconditionnés sont de très bonne qualité.
    • Ne laissez pas votre ordinateur portable branché en permanence, cela améliorera la durée de vie de sa batterie. Laissez la batterie se décharger complètement pour une plus longue utilisation et rallonger sa durée de vie.
    • Éviter la surconsommation de vidéos en streaming. Régulièrement visionnées en haute définition, elles engendrent des consommations d’énergie très importantes.
    • Soyez raisonnables avec le stockage en ligne : le cloud consomme beaucoup d’énergie. Vos fichiers sont stockés dans un serveur à distance qu’il faut alimenter de façon permanente en énergie. De plus, à chaque fois que vous accédez à vos données, ce serveur consomme encore de l’énergie. Évitez donc de stocker tous vos fichiers dans le cloud et privilégiez, quand c’est possible, le stockage dans un disque dur externe par exemple.
    • Apprenez à mieux utiliser vos équipements Internet. Comme beaucoup d’entre nous, vous laissez votre box Internet allumée la nuit, ce qui consomme de l’énergie pour rien. Ajouter un simple interrupteur sur le bloc prises de votre box Internet permet de faire un geste pour la planète. Autre exemple, votre smartphone continue aussi à utiliser la 4G de votre opérateur au lieu du wifi, or naviguer sur le wifi de la box Internet de la maison consomme beaucoup moins d’énergie que la navigation par le réseau mobile…
    • Point important : mieux gérer votre boîte mail. Quelques petits gestes peuvent aider à réduire votre impact environnemental quand vous utilisez votre messagerie. Supprimez vos messages inutiles, ne laissez pas des e-mails n’ayant plus aucun intérêts pour vous dans la boîte de réception de votre messagerie. Dans le meilleur des cas, archivez ou supprimez. Mais après avoir supprimé, pensez aussi à vider la corbeille. Vous pouvez aussi vous désabonner des newsletters que ne plus lisez plus. Si possible évitez d’imprimer vos e-mails.